Plus de succès au travail

Adoptez un langage corporel convaincant

Vous avez un important entretien d’embauche ou désirez faire bonne impression lors de la prochaine réunion? Ne misez pas uniquement sur les arguments, mais aussi sur le langage de votre corps. Voici comment éviter les erreurs et marquer des points.

Photo: Getty Images

Entretien d’embauche

Vous désirez à tout prix décrocher ce job? Lors d’un entretien d’embauche, la première impression est extrêmement importante. Signalez votre intérêt en penchant quelque peu le haut du corps vers l’avant. Cette position légèrement inclinée indique à votre interlocuteur que vous écoutez attentivement. N’en faites pas trop, cependant: vous pourriez donner l’impression d’être obséquieux.

Présentation

Vous devez présenter les résultats de votre travail devant un large public? Tenez-vous droit et ancrez solidement vos pieds dans le sol. Cela vous donnera non seulement de l’assurance, mais également un sentiment de puissance. Et qu’en est-il des mains? Ne les gardez jamais dans vos poches. Osez souligner vos paroles avec des gestes. Evitez cependant de pointer l’index: votre auditoire pourrait croire que vous lui faites la leçon et mal le prendre.

Réunion d’équipe

Vous souhaitez motiver votre équipe à exécuter une tâche exigeante? Veillez à bien doser vos mouvements de bras et de mains. Ne croisez pas vos bras devant votre poitrine: vous donneriez l’impression de mettre une barrière entre vous et les autres, d’être dans le rejet et la distance. Ne croisez pas non plus vos mains derrière le dos: si cela vous confère certes un air plus détendu, vous paraissez également dominants, voire arrogants. Gardez de préférence les paumes des mains dirigées vers le haut lorsque vous faites des gestes: vous incitez votre équipe à la collaboration tout en restant ouverts et abordables.

Photo: Getty Images

Négociations

Vous espérez obtenir un mandat important? Même si de rudes négociations vous attendent, commencez toujours l’entretien avec un sourire sincère et cherchez le contact visuel. Observez les signaux non verbaux de vos interlocuteurs et essayez de refléter leurs gestes: s’ils se penchent vers l’avant ou croisent les jambes, faites de même. Vous serez perçus comme sympathiques. N’exagérez pas, toutefois. Il ne faut en aucun cas donner l’impression que vous singez vos vis-à-vis.

Ce qu’il faut éviter

Souvent, la nervosité, l’insécurité et la tension s’expriment à travers de petits gestes inconscients. Sans même s’en rendre compte, on tambourine des doigts sur la table, on se gratte la tête, on balance les pieds ou l’on clique sans cesse sur son stylo à pointe rétractable. Notre interlocuteur, lui, perçoit très bien ces signaux. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, le mandat nous passe sous le nez et notre collègue se voit attribuer le projet prestigieux que nous aurions tant souhaité chapeauter. Ces prochaines semaines, observez-vous de près: vous réussirez certainement à reconnaître et à corriger ces manifestations d’insécurité.

Ceci pourrait également vous intéresser

Le pouvoir des gestes

Quand les mains «parlent»

Nous communiquons même sans ouvrir la bouche, car notre corps envoie des signaux en permanence. Mais si certains sont clairs, d’autres le sont beaucoup moins. C’est pourquoi il est conseillé d’avoir toujours l’attention en éveil.

Bien commencer la belle saison

Remettre en état votre oasis de verdure? Rien de plus simple!

Propriétaire d’un jardin, vous attendez impatiemment la nouvelle saison Outdoor pour pouvoir à nouveau passer le plus clair de votre temps dans votre petit paradis végétal! Remettre en état votre oasis de verdure? Rien de plus simple!