Vacances en famille: de la réservation au départ

Une bonne préparation assure le bonheur de tous

Si vous voyagez avec des enfants, soyez préparés! L’ennui ou la mauvaise humeur peuvent empoisonner les vacances. Avec nos conseils pour la réservation, le choix de l’hôtel et le départ, vous partez le cœur léger.

Quand réserver: très tôt ou à la dernière minute?

Le moment idéal pour réserver vos vacances en famille dépend de l’âge des enfants. Si ceux-ci sont scolarisés, les réservations de dernière minute ne sont pas indiquées, car les vacances scolaires sont des périodes très fréquentées. Mieux vaut donc s’y prendre à l’avance.

Les familles avec de très petits enfants sont en revanche plus flexibles. Elles bénéficient souvent d’offres alléchantes en réservant plus tard. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’aller loin. En plus d’être variées, les vacances en Suisse offrent évasion et détente aux familles.

En matière de vacances, chacun a son mot à dire

Chaque membre d’une famille a sa propre idée de vacances. Le plus souvent, aucun de ses désirs ne correspond à ceux des autres. Pour ne frustrer personne, cependant, il est important de trouver un terrain d’entente. Il s’agit de tomber d’accord sur l’essentiel. De préférence, on conseille de réunir les souhaits de chacun avant de réfléchir à une solution qui pourra satisfaire le plus de monde.

Pour limiter au maximum le stress, préparez une liste où chaque membre pourra indiquer une (et une seule) idée de vacances. Car la famille est synonyme de compromis. Mais aussi de bonheur. En fin de compte, si tout le monde se réjouit de partir, les vacances sont déjà à moitié réussies.

Kinder beim Spielen
Foto: Getty Images

Hôtels familiaux: la bonne solution?

Dans un hôtel spécialement conçu pour les familles, les vacances sont plus détendues, car les enfants disposent de programmes prévus pour eux. Tandis qu’ils jouent ou bricolent, les parents peuvent, eux, savourer leur temps libre. Il est à noter que ces hôtels sont généralement bruyants, ce qui ne plaît pas à tous les adultes. Ce genre de vacances est donc avant tout une question de goût.

Voyage détendu en voiture

Etre assis sans bouger sur la banquette arrière: pour les enfants, quelle torture! Les parent doivent donc prévoir, non seulement des arrêts réguliers pour se dégourdir les jambes, mais aussi, en cas de longs trajets, des nuitées dans des hôtels. Plus tôt vous vous mettez en route, mieux c’est. Comme les enfants sont fatigués de bon matin, ils vont dormir encore quelques heures en voiture. En cas de mal des transports, des snacks comme des pommes ou du raisin sont le remède idéal.

Kofferraum richtig packen
Foto: Getty Images

Voler, c’est si beau

Dès l’enregistrement, les enfants doivent être occupés. La solution: emportez de quoi les distraire dans vos bagages à main.

En cas de vols long-courriers, voyagez de préférence de nuit, pour que les enfants puissent dormir. Veillez en outre à ce qu’ils ne soient pas placés près des toilettes. Les allées et venues incessantes perturberaient leur sommeil. Même s’ils ne peuvent pas dormir, les enfants plus grands aiment se distraire en regardant les programmes de divertissement proposés en vol.

Souvent, les petits s’ennuient en avion, même sur les vols de courte distance. Les histoires à lire à haute voix peuvent les divertir autant qu’un nouveau jouet, à déballer en vol. Pour éviter de déranger les autres voyageurs, cependant, il est préférable d’opter pour des jeux silencieux comme les albums de coloriage.

Quels sont les meilleurs jeux de voyage pour vos enfants? Nos astuces vous disent tout.