Toujours plus haut sur les ponts suspendus

Nos conseils pour une excursion réussie

Les ponts suspendus de Suisse ont une caractéristique commune: une vue époustouflante. Nos conseils vous disent comment vous protéger des vertiges, prendre des photos comme un professionnel et être bien équipé en toute situation.

Pont suspendu Charles Kuonen
Photo: Getty Images

Libérez-vous des vertiges

Même les personnes qui, en temps normal, ignorent la peur des hauteurs peuvent ressentir des vertiges en marchant sur un pont qui ondule au-dessus du vide. Voici quelques astuces pratiques pour maîtriser cette sensation d’inconfort.

1. Ne regardez pas à travers une paire de jumelles. La «vision tubulaire» peut renforcer les symptômes et vous faire tituber plus facilement.

2. Fixez le regard sur un point fixe à proximité, par exemple le sommet d’une montagne. Les objets mouvants comme les nuages ou une télécabine en marche peuvent accroître les vertiges.

3. Veillez à avoir un pas sûr. Cela peut vous aider en cas d’oscillation du pont. Ne soulevez pas trop les pieds en marchant, mais traînez-les légèrement afin de garder un contact permanent avec le pont.

Montagne
Photo: Getty Images

Comment prendre de belles photos

Vous vous trouvez sur le pont suspendu et souhaitez immortaliser cette vue à couper le souffle? Il n’est parfois pas si facile de trouver le bon angle et les bonnes conditions de lumière.

Les plus beaux clichés sont bien entendu pris lorsque la vue est claire. Le petit matin, lorsque la nature est scintillante de rosée, et le soir, lorsque le soleil se couche dans un embrasement de couleurs, sont des heures parfaites pour la photographie. C’est aussi à ces heures-là que les ponts sont le moins visités. Vous avez la vue libre!

Vous voulez fixer l’abîme sur pellicule? En ce cas, prenez également un pan du pont en photo pour vous orienter. N’oubliez pas de porter votre appareil photo à votre cou ou poignet à l’aide d’une bride.

Vous trouvez d’autres conseils photographiques du photographe professionnel Marc-Dave Maier..

femme sur un pont suspendu
Photo: Gettyimages

Tenez compte de la météo

La visite d’un pont suspendu est surtout indiquée pendant les belles journées d’été, car il souffle un vent tiède en hauteur et l’air y est particulièrement clair. Si vous deviez toutefois être surpris par la pluie, veillez à porter des chaussures antidérapantes avec des semelles en caoutchouc profilées. Comme les parapluies peuvent s’envoler, il est plutôt conseillé de porter des capes étanches.

Beaucoup de ponts suspendus ne sont ouverts qu’en été. D’autres restent accessibles jusqu’en automne (par exemple le «Skywalk»). En cas de circuit automnal, n’oubliez pas d’emporter des habits chauds et coupe-vent. Par temps venteux, en effet, la température ressentie sur le pont est plus froide.

Avant votre visite, consultez la page d’accueil du pont suspendu et informez-vous de la vitesse du vent. Par temps très venteux, certains ponts suspendus ferment pour des raisons de sécurité.

Le bon équipement pour ponts suspendus

Que le ciel soit dégagé ou nuageux, ne sous-estimez jamais l’intensité des UV sur un pont suspendu! A cette hauteur, les rayons UV sont aussi puissants qu’en montagne. Sur un pont, en outre, vous êtes entièrement exposé au soleil, d’où la nécessité de bien vous enduire de crème solaire.

Même si, pendant la randonnée, le temps est chaud et sans le moindre souffle de vent, il peut en aller tout autrement sur le pont suspendu. Emportez donc des vêtements coupe-vent tels que vestes, casquettes et bandeaux.

Des chaussures solides (par exemple de randonnée) sont tout aussi importantes. Dans l’idéal, elles devraient monter jusqu’à la cheville afin de garantir une tenue maximale. Des semelles en caoutchouc profilées accroissent la sécurité et sont également utiles en cas de pluie inopinée.

femme sur le pont suspendu
Photo: Getty Images

Cela pourrait également vous intéresser

Jardins urbains

Des oasis de verdure dans la ville

Nous avons demandé à Luzia K. Rodriguez, experte en jardinage, comment réussir à créer son propre jardin et ce dont il faut tenir compte.